14 mars 2017, Commentaires Commentaires fermés sur Le Compte Personnel d’Activité (CPA)

Créé par la loi « travail » du 8 août 2016, le compte personnel d’activité (CPA) regroupe les droits issus de trois comptes : le compte personnel de formation (CPF), le compte personnel de prévention de la pénibilité (CPP) et le compte d’engagement citoyen (CEC).

Depuis le 12 janvier 2017, il est opérationnel avec l’ouverture de son portail numérique. Il permet, au titulaire d’un CPA, de consulter les droits qu’il a acquis sur chacun des comptes, d’être informé sur leur utilisation possible et de bénéficier de services pour l’aider à construire son projet professionnel.

L’objectif du CPA

Le CPA a pour objectif d’offrir à tous les titulaires « un moyen de faire évoluer ses compétences, de construire son parcours professionnel et surtout de rebondir en cas de difficulté.

Qui est concerné par le CPA ?

Le CPA est ouvert pour toute personne âgée d’au moins 16 ans se trouvant dans l’une des situations suivantes :

1° Personne occupant un emploi, y compris lorsqu’elle est titulaire d’un contrat de travail de droit français et qu’elle exerce son activité à l’étranger ;

2° Personne à la recherche d’un emploi ou accompagnée dans un projet d’orientation et d’insertion professionnelles ;

3° Personne accueillie dans un établissement et service d’aide par le travail (ESAT) ;

4° Personne ayant fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite.

Un compte personnel d’activité est ouvert dès l’âge de 15 ans pour le jeune qui signe un contrat d’apprentissage (à condition qu’il justifie avoir accompli la scolarité du 1er cycle de l’enseignement secondaire).

Comment utiliser son CPA ?

Chaque titulaire d’un CPA a accès à une plateforme de services en ligne qui lui donne accès :

• à la possibilité de consulter, sur une même page, l’ensemble des droits acquis dans le cadre du compte personnel de formation (CPF), du compte d’engagement citoyen (CEC) et du compte de prévention de la pénibilité (CPP),

• à des services utiles à la sécurisation des parcours professionnels et à la mobilité géographique et professionnelle,

• à des services pour identifier ses atouts et compétences pour construire un projet professionnel, rechercher une formation etc.,

• à un service de consultation de ses bulletins de paie, lorsqu’ils ont été transmis par l’employeur sous forme électronique.

• à la possibilité, le cas échéant, de transmettre à la Caisse des dépôts et consignation la déclaration du nombre d’heures réalisées au cours de l’année civile précédente en tant que bénévole siégeant dans l’organe d’administration ou de direction d’une association ou participant à l’encadrement d’autres bénévoles afin qu’elles soient recensées sur le compte d’engagement citoyen

Pour accéder à son espace personnel, chaque titulaire d’un CPA doit s’inscrire sur le site : www.moncompteactivite.gouv.fr

Quels changements pour l’entreprise vis-à-vis des salariés ?

Le CPA est un instrument central du maintien de l’employabilité des salariés. Son utilisation peut être abordée dans l’entretien professionnel qui a lieu tous les deux ans entre l’employeur et le salarié, et qui porte sur les perspectives d’évolution professionnelle.

Pour en savoir + : consulter le site

Contact : nlermite@medef-paysdelaloire.fr

Derniers articles Medef 44