12 octobre 2017, Commentaires Commentaires fermés sur Soirée au Musée avec les jeunes dirigeants du Medef 44

Le vendredi 29 septembre, le Medef 44, dans le cadre de la commission Génération Medef, a convié ses invités au Musée d’Arts de Nantes. L’occasion de découvrir le lieu, réouvert le 23 juin 2017, après six ans de travaux.

De gauche à droit : Mathieu Tanguy, Commission Génération Medef, Frédéric Di Stasio, BNP Paribas Banque Privée, Nathalie Sauvanet, BNP Paribas Banque Privée

 

Plusieurs attractions étaient offertes aux participants, accueillis par Mathieu Tanguy, président de la Commission.

La visite guidée, particulièrement appréciée, a permis de constater l’agrandissement de 30 % des surfaces d’exposition. Un splendide patio entièrement blanc multiplie par quatre la place réservée aux artistes contemporains. Totalisant 900 oeuvres, les collections ont été étoffées et couvrent neuf siècles d’art. Parmi elles, on peut citer Kandinsky, de La Tour, Rodin…

En contrebas de l’escalier central, face au public, le calligraphe Lassaâd Metoui, a créé une composition imposante et originale, chaleureusement applaudie.

Nathalie Sauvanet qui exerce au sein de BNP Paribas Banque Privée le poste de Conseil en philanthropie individuelle, a apporté un éclairage sur ce secteur qui s’intègre dans une stratégie patrimoniale et financière. “La philanthropie se définit comme un acte de don et d’engagement en numéraire, en temps et/ou en compétences, pour une cause bénéficiant à la société civile.” explique-t-elle. “Le profil des philanthropes est multiple : le chef d’entreprise qui redistribue une partie du fruit de sa réussite, des personnes sans héritiers se préoccupant du devenir de leur patrimoine, ou encore la famille ou l’entreprise qui se réunit autour de valeurs communes.”

Les causes soutenues sont diverses : éducation, patrimoine, enfance en détresse, changement climatique… Un philanthrope peut aussi initier de nouveaux projets ou créer sa propre structure philanthropique.

Dans le passé, ces actions étaient mises en oeuvre par testament ce qui n’est plus tout à fait le cas de nos jours. “Les actions philanthropiques se décident de plus en plus du vivant pour voir l’impact de l’action et s’engager personnellement.”  précise Nathalie Sauvanet.

Le régime des dons au profit d’organismes d’intérêt général présente des spécificités fiscales en matière d’impôt sur le revenu, sur les sociétés, sur l’ISF et sur les legs.

Le calligraphe Lassaâd Metoui

La soirée a fait le plein avec 150 participants !

Remerciements à nos partenaires : BNP Paribas, Cabinet Tanguy, Deloitte, Sofradi, Pernod.

Pour en savoir plus sur Génération Medef : www.medef-44.fr

Contact : Virginie Pascon/02 40 20 40 23/vpascon@medef44.fr