20 février 2019, Commentaires Commentaires fermés sur Jean-Michel ROGEON – BACF, réélu Président du Groupe Régional FFP

Nous faisons suite à l’Assemblée Générale de la délégation Pays de la Loire de la Fédération de la Formation Professionnelle qui s’est déroulée le 07 février dernier.

Nous avons le plaisir de vous annoncer que Monsieur Jean-Michel ROGEON – BACF a été réélu Président du Groupe Régional FFP à l’unanimité.

La composition du bureau est la suivante :

Vice-président(e)s : Anne Françoise RACHIDI – Cifor Ouest ; Stéphane RAITIERE – Aftral ; Luc NACEUR – ENI Ecole

Trésorier : Frédéric LUCET – Cofap Ifom.

Membres :  Eric JOSSO – Océan Partners ; Jean-Marie SIMON – Pôle 3A ; Philippe PERES – Imaginer Arinfo ; Nadia HADJERI – Cadres en Mission

Comme vous le savez, la formation professionnelle est au cœur de la politique de compétitivité d’innovation et de cohésion sociale de la Région Pays de la Loire. Qu’elle vise l’insertion professionnelle ou l’adaptation des compétences, la formation répond en effet à des problématiques centrales des jeunes, des demandeurs d’emploi et des salariés de notre Région.

La FFP occupe une place centrale dans le secteur de la formation professionnelle, à l ‘échelle nationale comme à l’échelle des Pays de la Loire. Au niveau international, la FFP représente sept-cents entreprises de formation et leurs deux-mille établissements sur l’ensemble du territoire. Ensemble, les adhérents forment plus de cinq millions d’apprenants par an, et représentent un chiffre d’affaires cumulé de plus de deux milliards d’euros, soit environ un tiers du secteur économique.

À l’échelle de notre Région, la délégation Pays de la Loire accompagne les transformations des entreprises de notre filière, et promeut des espaces de rencontres et de dialogues avec ses principaux partenaires. C’est bien le sens du mandat qui m’a été confié par les adhérents de la délégation régionale, autour des thèmes majeurs de la digitalisation mais aussi de la mise en œuvre de la loi « Avenir Professionnel », notamment sur ses volets commande publique, apprentissage et dans le déploiement du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC).