Pierre Gattaz : « 2017, une année d’avancées positives »

22 mars 2018, Commentaires Commentaires fermés sur Pierre Gattaz : « 2017, une année d’avancées positives »

Je concluais l’édito du bilan 2016 en vous appelant à rester mobilisés pour faire progresser les réformes dans notre pays et à faire gagner collectivement tous les Français. Un an après, alors que nous tirons le bilan de 2017, je constate que non seulement votre mobilisation n’a pas faibli, mais qu’elle s’est encore accrue. C’est elle qui a permis les nombreuses avancées positives de 2017 ! Je vous en remercie profondément.

2017 restera, nous l’espérons, une année d’inflexion durable dans la politique économique française. Cette année a été marquée par deux périodes :

1/ un début d’année dédié à la fois à la campagne électorale pour la présidence de la République et aux débats ;

2/ un second semestre consacré aux réformes.

Durant toute l’année, le MEDEF a été très présent, très actif et a pu faire largement progresser ses idées, notamment grâce à vos actions de terrain.

Lors de la campagne électorale tout d’abord. Nous n’avons pas ménagé notre peine pour expliquer et proposer nos actions : notre « livre blanc » sur une ambition pour la France, puis sa suite, le « livre bleu » sur les réformes indispensables à mener pour concrétiser cette ambition ont largement inspiré plusieurs programmes politiques ; notre action, « Le vrai débat », a ancré les grands thèmes de réformes ; nos « auditions politiques » ont permis de clarifier les programmes économiques des candidats ; nos nombreuses propositions ont été largement reprises… Mais nous avons aussi été actifs pour contrer les mauvaises idées : la hausse des dépenses publiques, la taxe sur les robots, la fermeture des frontières et le repli sur soi, la déconstruction européenne… Tous ces débats ont finalement débouché sur l’élection d’un président de la République jeune, pro-européen, pro-business et d’une majorité parlementaire stable. Preuve que nos arguments, étayés et répétés, ont porté.

Puis, au second semestre, le train des réformes s’est ébranlé et le nouveau gouvernement a choisi d’avancer rapidement, et fort. Les ordonnances travail, mais également les premières mesures fiscales importantes (suppression de l’ISF, flat tax sur les revenus de l’épargne, baisse programmée de l’IS…) sont entrées dans les faits. Les discussions sur la formation professionnelle, l’apprentissage, l’assurance chômage sont enclenchées. Tout n’est pas conforme à nos attentes (CICE, surtaxe temporaire sur les grandes entreprises, prélèvement à la source, etc.), mais nous avons désormais un dialogue serein, constructif et franc avec l’exécutif.

Depuis trop longtemps, notre pays s’était figé dans un immobilisme mortifère. Nos actions depuis quelques années ont contribué à le remettre en mouvement, soyons-en fiers ! Mais restons mobilisés, vigilants et actifs, car il reste beaucoup à faire !

Pierre Gattaz

Pour découvrir le bilan de l’activité du Medef :

http://www.medef.com/uploads/media/node/0001/13/65f6dad15d4f689ebca6c564adeb8a2cabb9d5fa.pdf

Derniers articles Medef 44