7 novembre 2016, Commentaires Commentaires fermés sur Pour DCNS, l’avenir du navire est numérique

cybersecurity-1

DCNS a présenté sa vision du navire du futur au Salon Euronaval du 17 au 21 octobre à Paris-Le Bourget. Enjeux centraux des réflexions des architectes navals : gagner la bataille du temps tout en assurant une protection maximale contre les menaces cyber. De la conception à la mise en œuvre par les équipages, DCNS en tant qu’intégrateur systémier apporte une réponse globale: la digitalisation du navire.

 

Grâce au partenariat stratégique entre DCNS et Dassault Systèmes, et à l’usage de la plateforme 3DEXPERIENCE, le navire sera bientôt numérique dès sa conception, donnant naissance à un avatar numérique du navire sur lequel opérations de maintenance et de modernisation sont plus aisément anticipées. A travers l’assistance physique opérateur, DCNS met au point l’usage de la cobotique, la robotique collaborative qui soulage l’humain dans les tâches de manutention, de soudage ou de meulage notamment. DCNS développe également l’assistance cognitive opérateur pour favoriser l’ergonomie des postes.

Face à un nouveau domaine de lutte qui se dessine, celui de la cyberdéfense, le navire armé de demain doit gérer à la fois ouverture d’accès aux données et protection de ses systèmes. DCNS prend en compte les enjeux de cybersécurité sur tout le cycle de vie du navire dès sa phase de conception. Le Groupe met au point dès à présent un système de lutte informatique défensive et de résilience des installations pour offrir à ses clients une capacité continue à opérer et combattre avec des moyens performants et sécurisés sous la menace d’attaque cyber.

 ops-room-3

Derniers articles Medef 44